Les liens utiles

Katima’A & la Vente à Domicile, retour sur une histoire initiée en 2002

vente directe

Katima’A & la Vente à Domicile, retour sur une histoire initiée en 2002

Lorsque Katima’A est conçue entre 1999 et 2002, sa raison d’être est confondue avec la cause de l’Argan alors extrêmement fragilisé. Les fondateurs de la Maison de l’Argan s’impliquent énormément sur le terrain en négociant âprement afin de lancer les premières coopératives de femmes berbères réellement indépendantes. Rapidement et contre bien des avis, ils choisiront la vente à domicile par la dimension humaine qu’elle parvient à concilier à l’efficacité économique.

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Le projet n’est pas neutre, l’ambition considérable au regard des traditions qui ont cours dans les campagnes du Souss Massa Drâa mais à force d’investissements et d’engagements sur le futur, Aït Baha, l’une des toutes premières coopérative « pilote » voit le jour, équipée d’une Presse mécanique, d’une dépulpeuse, et d’instruments dédiés visant à normaliser la qualité de l’huile.

Ainsi, l’engagement philanthropique, la médiation, l’implication sur le terrain et l’argent de la Maison de l’Argan mettent alors Aït Baha en de mesure de choisir ses  clients, de collecter son chiffre d’affaire comme elle l’entend, de fixer ses prix et de pourvoir à son organisation et à sa  rémunération. Ce modèle, démultiplié depuis a radicalement modifié la place des femmes dans les sociétés rurales en leur donnant une indépendance et une liberté inespérée, mais également permis à l’huile d’Argan de s’exporter en accroissant ses qualités natives et sa résistance au vieillissement. L’huile d’Argan alors extraite présente non seulement un profil physicochimique remarquable mais qui plus est, la faculté d’être exportée sans risque d’altération. La vague de l’Argan se forme ainsi dans le tumulte d’une genèse au sein de laquelle la Maison de l’Argan prend une large place (La Maison de l’Argan, équitable et au-delà).

 “ La vague de l’Argan se forme ainsi dans le tumulte d’une genèse au sein de laquelle la Maison de l’Argan prend une large place. » 

Dans ce contexte, le choix de la vente privée à domicile est rapidement privilégié afin d’offrir un contexte à l’histoire de  Katima’A. Aujourd’hui, la distribution de Katima’A s’est élargie à d’autres univers mais la vente en réunion est toujours essentielle : elle donne du temps pour découvrir, explorer, expérimenter et questionner. Contre nos préjugés les plus ancrés, il est possible de pratiquer la vente directe de façon créative et remarquablement moderne.  Cela est d’autant plus vrai et nécessaire à l’heure des circuits courts et lorsque l’on n’a pas les moyens d’acheter sa notoriété : nos meilleurs vendeurs sont tout naturellement nos meilleurs clients et c’est cela qui doit faire la différence.

Il y a près de quinze ans, Katima’A Secret d’Argan empruntait la voie de la vente directe afin d’assurer à son histoire de demeurer au premier plan de son développement, afin aussi que les valeurs qui la fondent soient préservées. Autant d’années plus tard et dans un nouveau monde, La Ligne pionnière de l’Argan a nécessairement élargi sa distribution mais elle reste attachée et fidèle à celles et ceux qui ont embrassé sa passion.

 

Pour plus d’informations : contacter directement 05.56.43.56.43 ou à visiter notre site officiel http://www.katimaa.com/
English Resume.
When Katima’A was conceived between 1999 and 2002, its raison d’être was confused with the very compromised future of Argan tree. It is in this context that the initial choice of direct selling was privileged, Today, Katima’A is distributed through various networks but remains focused on upholding both his story and short circuits principle to the benefit of the environment as well as the customer.
Pierre Emmanuel Saubade
pierre.emmanuel.saubade@maisondelargan.com

Créateur de ar457, CEO de la Maison de l'Argan.

No Comments

Post A Comment